Accueil Espace presse Interventions de la FBF Fraude à la carte bancaire : "La sécurité est une priorité pour les banques"  
 
 
 

Infos  

 
05 mars 2012

Fraude à la carte bancaire : "La sécurité est une priorité pour les banques"

Pierre Bocquet, Directeur du département Banque de détail et Banque à distance de la Fédération Bancaire Française, était l'invité d'Yves Calvi dans l'émission C dans l'air du vendredi 2 mars 2012 consacrée au sujet de la fraude à la carte bancaire.

 

"La sécurité est une priorité pour les banques"

Pierre Bocquet

(...) La sécurité, c'est l'affaire et c'est une priorité pour les banques bien évidemment qui mettent à disposition des moyens de paiement dont la carte, et la carte est un outil sécurisé.

"Le niveau de la fraude est stable en France"

Pierre Bocquet

(...) Certes, le montant [de la fraude] a augmenté, mais la part...


Yves Calvi

Dans des propositions très importantes quand même ?


Pierre Bocquet

Oui mais parce que le commerce Internet, il y a cinq ans, ce n'était pas grand-chose, donc ...Mais par contre, comparativement sur le poids que ça représente, on est sur un niveau qui est à peu près, à peu près étale.

C'est-à-dire qu'il n'y a pas une augmentation (...) du poids de la fraude dans le commerce Internet. En tout cas, en France, on est plutôt stable. C'est à peu près le même chiffre que l'année dernière, à peu près les mêmes chiffres. Là-dessus, là-dessus, ce que font les banques pour pouvoir pallier, pallier à cela, c'est simplement mettre à disposition des outils de sécurisation et sur Internet.

"Pour être remboursé, il n'y a pas d'obligation légale de déposer plainte"

Yves Calvi

Alors, pourquoi les banques demandent-elles [un dépôt de plainte] ? Moi, j'ai bien une petite idée mais j'écoute votre explication.


Pierre Bocquet

Je crois qu'il faut distinguer deux choses. Pour être remboursé, effectivement, il n'y a pas d'obligation légale de déposer plainte, c'était très bien dit dans le reportage.


Yves Calvi

Puis-je vous faire aimablement remarquer que ce n'est pas exprimé très souvent comme cela au sein des réseaux bancaires et donc il y a forcément des raisons ?

(...)


Pierre Bocquet

Non, non, je vous l'exprime ainsi. Maintenant, pourquoi les banques poussent (...) à ce qu'il y ait dépôt de plainte, tout simplement si on ne fait pas cela, c'est autant dire qu'il n'y a pas de lutte contre la fraude. C'est un mauvais coup porté à la lutte contre la fraude de ne pas inviter, pousser les clients à déposer plainte.

"Le consommateur a 13 mois pour demander le remboursement"

Yves Calvi

(...) donc j'ai compris que le temps de la fraude peut parfois être assez durable sur des petites sommes et on n'y fait peu attention. (...)


Pierre Bocquet

Justement, là-dessus, le consommateur a treize mois par rapport à une opération qu'il détecte pour pouvoir demander le remboursement. Je crois que c'est un délai qui est extrêmement important et qui permet... Vous n'avez pas comme ça deux semaines pour identifier une opération, vous avez treize mois pour pouvoir identifier cette opération. Le bon conseil, évidemment, c'est de lire ses relevés de compte.

 
 
 
 
Retour haut de page